Institution de médiation Viande

L’Institution de médiation pour la viande a pour objectif de proposer aux consommateurs un centre d’assistance dans le domaine de la viande. Elle sert aussi d’interlocuteur pour les éventuels lanceurs d’alerte. Cette Institution doit être comprise comme une instance de médiation neutre entre clients, collaborateurs et entreprises dans le but d’éviter le recours aux tribunaux.

Heures d’ouverture :
L’Institution de médiation pour la viande est ouverte chaque jour entre 08h30 et 11h30 pour les demandes téléphoniques.

Téléphone :
031 380 50 39

Courriel :
Veuillez adresser les demandes par courrier électronique à fleisch@konsum.ch

Adresse postale :
Institution de médiation pour la viande
p.a. Konsumentenforum kf
Belpstrasse 11
3007 Berne

ombudsstellefleisch_franz

VOICI COMMENT CELA FONCTIONNE

1. Discuter d’un problème avec l’entreprise concernée
Prenez contact avec l’entreprise en question et présentez votre problème. L’expérience le montre, la plupart des demandes peuvent déjà être réglées de cette manière.

2. Envoyez-nous votre correspondance (p.ex. échange de mails) avec l’entreprise
Si le problème n’a pas pu être résolu directement au niveau bilatéral, envoyez-nous si possible votre correspondance avec l’entreprise et/ou présentez-nous votre problème, y compris l’historique complet du cas. Sur cette base, l’Institution de médiation pour la viande mettra en place les étapes suivantes qui représentent une recommandation et doivent servir à résoudre le problème.

3. Si vous n’êtes pas d’accord avec la solution, déposez un recours
Si vous ou l’entreprise en question n’êtes pas d’accord avec la recommandation de l’Institution de médiation, il y a moyen de faire recours. La demande sera alors adressée au Conseil de médiation. Celui-ci étudiera le cas et introduira si nécessaire de nouvelles étapes, toujours sur la base d’une recommandation.

4. Un partenaire contractuel (consommateur ou entreprise) n’est pas d’accord avec la décision du recours
Si l’une des deux parties ne devait toujours pas être d’accord avec la proposition du Conseil de médiation, il reste toujours la possibilité de recourir aux instances de droit civil. L’Institution de médiation ne se charge alors d’aucune représentation d’une des parties et reste neutre. Les décisions de la première et de la deuxième instance peuvent cependant être utilisées devant le tribunal.

CONSEIL DE MEDIATION

Dr. Balz Horber – Ombudsman et Président du Conseil de médiation
ombudsstelle-balz-horber
Balz Horber est né en 1945 et a passé son doctorat en 1973 à l’Université de St. Gall avec une thèse en politique de la formation. Il a été d’abord Secrétaire puis, jusqu’en 1989, Directeur suppléant de l’Union suisse des arts et métiers. En 1990 il a repris la direction de l’Union suisse des maîtres bouchers. Après le regroupement des différentes organisations de l’économie carnée, il a été Directeur de l‘Union Professionnelle Suisse de la Viande UPSV jusqu’à la fin de 2009.
Ses hobbys sont les voyages, l’histoire ancienne et l’opéra auxquels il peut consacrer le temps nécessaire depuis qu’il a pris sa retraite, tout comme aux activités avec ses trois petits-enfants.

Louis Junod – Représentant de l’association faîtière
ombudsstelle-louis-junodLouis Junod a suivi une formation de boucher-charcutier jusqu’à la maîtrise et a repris en 1989, comme représentant de la 3e génération, la boucherie-charcuterie familiale à Sainte-Croix, Vaud. En 2002 il a été élu comme représentant de la Suisse romande au Comité central de l’Union Professionnelle Suisse de la Viande UPSV ; et depuis 2004 il en est le Vice-président. En 2006 a suivi la nomination comme Président de la Commission paritaire chargée de l’application de la Convention collective de travail pour l’économie carnée. Louis Junod est par ailleurs Vice-président du Conseil d’administration du Centre de formation pour l’économie carnée suisse (ABZ) à Spiez ainsi que membre du Conseil d’administration de MT Metzger-Treuhand AG à Dübendorf.
Pendant ses loisirs il apprécie de passer du temps en famille ainsi que les ballades dans la nature.

Albino Sterli – Représentant des travailleurs
ombudsstelle-albino-sterliAlbino Sterli a appris le métier de boucher-charcutier sur le tas dans différentes entreprises et en 1983 il a passé avec succès l’examen fédéral de maîtrise en parvenant au 1er rang. Après avoir travaillé un temps comme indépendant il a été engagé par un grand détaillant, tout d’abord comme chef d’exploitation, puis dans un deuxième temps il a fait la preuve de ses capacités en tant que chef de vente en boucherie-charcuterie pour la région de Suisse orientale et Tessin. Il a également investi ses compétences comme responsable général pour le secteur Food/Non Food, de sorte qu’il est parfaitement qualifié et prêt pour d’autres tâches en dehors de la branche de la boucherie.
Depuis 2009 il est Président de l’Association suisse du personnel de la boucherie ASPB et Président du Conseil de la Fondation pour le perfectionnement professionnel et la prévoyance sociale, et membre de diverses commissions parmi lesquelles la Commission paritaire dans l’économie suisse de la viande, branche dans laquelle il intervient également comme expert aux examens de brevet. En sa qualité de Président de l’ASPB, Albino Sterli traite de toutes sortes de questions sociales et en rapport avec le droit du travail et détermine le cours de cette association.
Ses loisirs il les consacre à sa famille ainsi qu’au sport en sa qualité d’arbitre de football.

Anna Barbara Eisl-Rothenhäusler – Vertreter Konsumentenschaft

Eisl-Rothenhäuser est membre du comité directoire du Forum des consommateurs kf depuis 2012. Au sein du comité, l’hotelière diplomée s’occupe du dossier alimentation. A côté de son engagement pour les consommateurs, elle mène sa propre agence de communication a.b.e.r. relations.